Illustration de la collaboration entre le Sameth 31 et l’Astia

A l’occasion du 34ème Congrès National de Médecine et Santé au Travail qui s’est tenu du 21 au 24 juin 2016, le Sameth 31 a été sollicité par l’Astia Toulouse pour illustrer l’efficacité de la collaboration entre le Sameth 31 et le service Interentreprises en faveur du maintien dans l’emploi des salariés en situation de handicap dans le milieu de soins.

Les contraintes professionnelles en milieu de soins sont multiples du fait des exigences de soins et de continuité de fonctionnement : risque biologique, manutentions, station debout, 12 heures jour ou nuit, travail sur écran, charge mentale (maladie, mort), contraintes organisationnelles accrues du fait de restructurations ou du développement de nouvelles modalités de soins (dossiers informatisés, ambulatoire …).
L’altération de l’état de santé en lien avec un handicap physique, sensoriel, mental ou psychique demande des aménagements de poste ou des restrictions difficiles à mettre en place du fait des contraintes organisationnelles et constitue un risque majeur d’inaptitude. La collaboration entre médecin du travail et conseiller Sameth permet à l’employeur de mettre en place des mesures adaptées. Depuis 2013, plus de 20 situations ont été traitées sur 4 cliniques toulousaines et laboratoires afférents avec maintien dans l’établissement ou accompagnement si le reclassement en interne est impossible.
Des exemples de situations par 2 médecins du travail d’un même service et le conseiller Sameth du secteur géographique confirment l’intérêt d’une telle démarche. Les compétences mobilisées sont l’étude ergonomique, l’expertise en matériel spécialisé (handicap visuel ou auditif), l’analyse financière, l’évaluation des capacités fonctionnelles physiques ou cognitives (ergonome, ergothérapeute ou psychologue clinicienne).

 4 illustrations de maintien dans l’emploi :

– handicap physique : M X 49 ans agent technique, déficit moteur d’un membre inferieur et limitation du périmètre de marche, manutentions contre-indiquées. Analyse ergonomique permettant de spécifier l’organisation spatiale, les flux de produits, les modalités de conception de poste.

– handicap sensoriel : Mme Y 39 ans infirmière préleveuse, atteinte visuelle avec cécité progressive, ne peut plus assurer les prélèvements sanguins. Reclassement à un poste d’accueil administratif avec matériel informatique adapté.

– maladie invalidante : Mme Z 36 ans agent de service hospitalier, atteinte des membres inferieurs limitant la station debout et fatigabilité accrue. Accompagnement individuel d’un projet de reconversion professionnelle avec formation certifiante.

– handicap psychique : Mme M.57 ans, infirmière, épileptique après méningite infantile, troubles mnésiques. Intervention par ergonome et neuropsychologue. Modification de l’organisation du poste et affectation dans un service moins intense.

La conclusion de cette collaboration est un impact bénéfique, individuel et collectif.

L’article original est paru sur le site http://www.medecine-sante-travail.com suite au Congrès national de Médecine et Santé au Travail qui s’est tenu à Paris du 21 au 24 juin 2016.

Auteurs / Co-Auteurs : Dr Anne-Françoise FORESTIE-AUTER, Médecin du Travail ASTIA Toulouse, Claire GELIOT, Conseillère SAMETH 31, Dr Martine INCHAUSPE, Médecin du Travail ASTIA Toulouse

Pour voir le poster du thème, cliquez sur le lien suivant : sameth31-et-services-interentreprises

, , ,

335defd19e25bc4ecf0d13850ba48cc6,,,,,,,,,,,,